Plein champ et Piloter Sa Ferme diffuse le « Focus revenus » pour suivre en temps réel le revenu de le ferme France, produisant des grandes cultures.

Dans ce deuxième épisode de la série « Focus Revenus », Sylvain Jessionesse agriculteur et co-fondateur de Piloter sa ferme nous explique à travers cette vidéo.

  • Pourquoi le revenu des agriculteurs est de nouveau en danger en 2024 ?
  • Les leviers permettant d’agir sur le revenu en 2024.

La baisse du prix des engrais contribue à une diminution des dépenses engagées pour la campagne 2024 par rapport à 2023. Cependant, le seuil de commercialisation du blé tendre pour 2024, à partir des hypothèses retenues et des travaux réalisés par Piloter sa Ferme, est estimé à 208 €/t, comparé à 238 €/t en 2023. Malgré cette baisse, les niveaux de charges demeurent élevés, ce qui met les agriculteurs en danger, nécessitant un chiffre d’affaires élevé pour équilibrer les budgets.

Le chiffre d’affaires de la récolte 2024 sera dépendant des volumes récoltés et de la valorisation de la récolte. Bien que les prix des matières premières, en particulier du blé, aient fortement chuté par rapport à l’année précédente, ils demeurent « encore » élevés, se situant dans le quartil supérieur des cotations observées sur la marché Euronext du blé depuis les 17 dernières années.

Sylvain Jessionesse souligne que « le danger provient du niveau des charges engagées en lien avec le potentiel du marché ». Les enjeux sont étroitement liés au niveau de compétitivité de l’exploitation. On peut observer des écarts de 20 à 30 €/ t en plus ou en moins par rapport aux moyennes observées dans chaque département.

Les exploitations les plus compétitives seront plus à même de résister à des aléas économiques, comme ce fut le cas en 2016,

Il recommande aux agriculteurs de profiter de la période hivernale pour évaluer leur niveau de compétitivité et connaître leur seuil de commercialisation par culture.

Le prochain épisode, prévu début 2024, évaluera l’impact de l’évolution des marchés agricoles sur les revenus pour les années 2023 et 2024.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE COMPLEMENTAIRE

Sylvain JESSIONESSE, agriculteur et co-fondateur de Piloter Sa Ferme, des outils faits avec, par et pour les agriculteurs pour savoir prendre de bonnes décisions de commercialisation