Merci à nos utilisateurs pour leur témoignage

Ils utilisent notre email hebdomadaire/quotidien

Tous les mardis quand je reçois le mail je fais le point pour savoir si je suis vendeur à cette période là ou non.

Remi CAURET - Haute-Marne (52)

Ça permet avant la fin de la semaine de savoir ce qui se passe sur le MATIF et de se dire, il est temps de bouger.

Fabrice LEBOEUF - Haute-Marne (52)

Dans le mail ce qu'on regarde en premier c'est les couleurs qui sautent aux yeux. On voit tout de suite rouge ou vert.

Damien VANDERMEERSCH - Yonne (89)

Ils utilisent les notes d'opportunités PSF

Le signal il est simple, c'est vendre ou pas vendre avec une note plus ou moins importante, ça donne des signaux clairs.

Olivier JOSSELIN - Marne (51)

C'est l'indicateur principal qui fait qu'on va déclencher une vente ou pas.

Thomas POINTEREAU - Loiret (45)

Je me suis fixé des objectifs et si ça dépasse ma note, je sais si ça monte ou ça baisse et je peux valider derrière.

Maxime LAUGELOT - Yonne (89)

Ils utilisent les recommandations de MAX

Avec Max on met ses limites (plus et moins) et après à nous d'appuyer sur le bouton au moment venu. Sachant qu'il y a toujours des indices d'opportunités pour vendre. C'est un peu la personne à côté de vous qui vous dit s'il faut vendre et si oui combien.

Mathieu GAILLOT - Ardenne (08)

En regardant les courbes du passé, on se rend compte que quand on suit MAX, ou bien à travers le physique ou a travers les options, que l'on ne vend pas si mal que ça par rapport à un prix moyen

Florent DEBROYE - Marne (51)

PSF c'est plus de 1000 agriculteurs abonnés : Merci de votre fidélité !

L'idée de sécuriser un revenu en calculant ses couts de production et son seuil de commercialisation est intéressant car il permet de travailler pour quelque chose.

Hervé VAN DE WOESTYNE

Agriculteur - Marne (51)

Pour mon associé, c'est plus facile de comprendre mes décisions qui s'appuient sur les recommandations du logiciel. Avec cet outil là, j'arrive à vous faire comprendre que c'est la bonne solution.

Mickael Pechery

Agriculteur - Yonne (89)

PSF c'est un outil qui permet d'optimiser ce temps passé à analyser les marchés. Je trouve PSF plus proche des préoccupations du monde agricole moins d'être dans la spéculation pure et dure.

Nicolas DENIEUL

Agriculteur dans le 72

Aujourd'hui c'est plus le prix qui favorise une dissolution du revenu plutôt qu'une baisse des rendements. Avec PSF on a trouvé un outil simple et si on compare avant/après, on voit qu'on fait mieux avec PSF.

Damien Pioget

Agriculteur dans le 72

J'ai pris PSF pour vendre mieux. Quand je suis dans le boulot cela me permet de savoir s'il faut attendre ou vendre, je reste concentré. Les bénéfices : sécurité et sérennité.

Sébastien Bellanger

Agriculteur (72)

Tous les concurrents de PSF travaillent pour l'information, alors que PSF travaille pour la décision. Et le plus dur c'est de se décider avec toutes les informations contradictoires aujourd’hui.

Bertrand Bedouet

Agriculteur dans le 61

Merci de votre fidélité !