//L’Auvergne Agricole – Piloter Sa Ferme, le nouvel outil d’aide à la commercialisation

L’Auvergne Agricole – Piloter Sa Ferme, le nouvel outil d’aide à la commercialisation

MÉLODIE COMTE « Rationaliser ses décisions lors de la commercialisation de ses produits face à des marchés financiers volatiles » , voilà le crédo de PILOTER SA FERME. Cette jeune startup française, basée à Clermont-Ferrand au sein même du vivier Le Bivouac, développe un outil d’une nouvelle génération à destination des agriculteurs. Un logiciel capable d’informer ceux qui commercialisent leurs céréales, des fluctuations du marché international et de dire à quel moment vendre ou non. En somme, un véritable courtier dématérialisé au service de l’ex-ploitation. Comment ça marche ? Plus concrètement, la plateforme PILOTER SA FERMEs’appuie sur les données renseignées par l’agriculteur (SAU, cultures, objectif de chiffre d’affaires, contraintes de stockage, besoin de trésorerie…) et sur les informations continues des différents marchés internationaux (blé, colza, maïs). À partir de toutes ces données économiques, il est en mesure de renseigner l’exploitant des meil-leurs moments où vendre sa pro-duction et vice-versa. Il est aussi capable d’établir des risques comme une chute des prix. « Le logiciel simplifie des choses extrêmement compliquées. Il produit des préconisations, donne des informations pour couvrir ses ventes et ses charges de productions » explique XAVIER FAURE, co-fondateur. Attention, cependant, cette plateforme numérique informe les agriculteurs et ne contractualise en rien les ventes. « Elle ne dit pas à qui vendre, sous quelle forme ou comment assurer le transport. » Vitesse grand V Ce nouvel outil d’aide à la décision a été développé en 2015 par trois associés, fils et petits-fils d’agriculteurs. ROLAND ZIMMERMANN, Sylvain Jessionesse et XAVIER FAURE travaillaient auparavant dans des centres de gestion. Leur vient un jour cette idée de créer un logiciel pour aider les agriculteurs à faire face aux fluctuations des marchés. « Nous sommes partis du constat que les agriculteurs commercialisant eux même leurs productions, connaissaient de plus en plus de difficultés. Ils avaient réellement besoin d’un outil capable d’anticiper et gérer les risques de volatilité. » Pari gagné. Ils sont désormais plus de 1 000 agriculteurs dans toute la France à utiliser le logiciel. PILOTER SA FERME forme chaque jour de nouveaux abonnés à son utilisation. Lauréat des Trophées de l’Economie, la startup clermontoise ne compte pas pour autant s’arrêter en si bon chemin. « Nous développons d’autres outils notamment à destination des éleveurs pour les aider à contrôler leurs coûts alimentaires. » PILOTER SA FERME n’a pas fini de faire parler d’elle.


Par |2018-06-13T21:20:09+00:0025 Jan 2018|Presse|

À propos de l'auteur :