//Réussir l’Anjou agricole – Un salon tourné vers l’innovation Lu sur Réussir l’Anjou agricole

Réussir l’Anjou agricole – Un salon tourné vers l’innovation Lu sur Réussir l’Anjou agricole

Le monde agricole s’est retrouvé au Sima avec, une fois encore, de nombreux projets à concrétiser. « Nous sommes très satisfaits de l’importante fréquentation du Sima cette année. Notre présence nous a permis des prises de contacts multiples et de qualité avec des constructeurs et, également, avec d’autres startup des Villages. Cela nous permet de créer des synergies et de tisser des liens forts pour l’avenir  », précise Oscar Lauby, directeur du développement de HKTC Technologies. « Nous avons eu beaucoup d’affluence grâce à la médaille d’argent que nous avons gagnée aux Sima Innovation Awards 2019. Ainsi, nous avons eu plusieurs déléga-tions étrangères qui sont passées sur le stand pour présenter notre nouveauté aux investisseurs », ajoute Stéphanie Deboude, pré-sidente de Sodijantes Industrie. « Nous avons constaté une belle dynamique sur notre stand, no-tamment les 3 premiers jours, avec un état d’esprit positif. Alors que pendant longtemps, le business directement sur le salon n’avait plus lieu, la tendance a repris il y a deux ans et s’est confirmée cette année. Nous avons d’ores et déjà fait de belles affaires avec la signature de plusieurs bons de commande », complète Michel Weber, directeur marketing et communication de New Holland France. Un salon résolument international Avec une hausse du nombre d’exposants étrangers (+ 12, 5 % et 42 pays représentés), 25 % de son visitorat venant de 140 pays et ses 400 délégations étrangères, le Sima affirme toujours plus son positionnement inter- national. Une réalité renforcée par la visite de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, partagée par de nombreux exposants : « nous avons remarqué que le niveau élevé de l’innovation française attirait au Sima de nombreux agri-managers venus d’Amérique et d’Europe de l’Est », commente Xavier Faure, co-fondateur de PILOTER SA FERME. « Bon nombre de nos concessionnaires étaient au rendez-vous. Nous avons également eu la visite de nombreux agriculteurs. Par ailleurs, la conjoncture marché, bien meilleure qu’en 2016/2017, rejaillit sur le climat d’affaires du salon : nous avons signé de nombreux bons de commande », souligne Benoit Carré, président de Carré. Icefield, de l’élevage Sallé (49), grand champion Simagena En parallèle du Sima s’est tenu un concours d’animaux, moins connu et médiatisé que le concours général agricole de la Porte de Versailles. Avec notamment des palmarès en limousine et charolaise, sous la bannière de deux organismes de commercialisation de génétique, KBS et Simongenetic. Ces derniers sélectionnent les participants dans le but de répondre à des attentes commerciales françaises et européennes, puisque de nombreuses délégations étrangères étaient venues pour faire des acquisitions. Deux élevages angevins étaient présents. Jean-Gabriel Dilé, de Chalonnes-sur-Loire, exposait une vache rouge des prés sélectionnée pour la vente aux enchères d’animaux de boucherie. L’élevage Sallé Pierre-Yves, de Corzé, avait aussi 2 animaux sélectionnés pour le concours charolais. Orchestre, jeune taureau de 14 mois, fils de Liverpool, qui était en vente amiable et ira faire carrière dans la Saône-et-Loire et la Moselle. Puis Icefield, taureau de 6 ans et 1 645 kg (photo), qui remporte le grand prix d’honneur mâle. Très belle performance, puisqu’il bat le grand champion du dernier concours national. Icefield est né en Moselle au Gaec Picaut, avant d’être acheté lors de la vente aux enchères Simongenetic de Metz (57). Il a été qualifié par les deux juges du concours « d’animal exceptionnel, dans son volume, sa longueur, sa race, un bassin large et long, un très beau globe arrière avec une finesse de cuir impressionnante ». Une récompense succédant à un palmarès 2018 déjà riche, avec 3 grands prix d’honneur obtenus par les taureaux adultes de l’élevage Sallé, Louxor, Liverpool et Icefield.


Par |2019-03-08T18:17:50+00:008 Mar 2019|Presse|

À propos de l'auteur :