Ils nous aiment2018-11-26T08:28:37+00:00

Ils aiment PiloterSaFerme

Vous voulez savoir pourquoi ils nous aiment ?

1. L’OUTIL PSF

« La grosse différence est qu’on passe des heures à faire des bilans mondiaux du pourquoi du comment, alors que PSF c’est des algorithmes, on ne se prend pas la tête à lire deux pages de texte »

Patrick POTTIER

« Ça fait 2 ans que je travaille avec PiloterSaFerme… Mon objectif est de mieux vendre… C’est plus sécurisant…L’outil PiloterSaFerme permet d’optimiser le temps passé à analyser les marchés »

Nicolas Denieul

« On vends jamais au prix au plus haut et souvent oui souvent on vend au prix au plus bas… On a voulu essayé PSF pour voir si c’est vrai ou pas, et aujourd’hui on est pas déçu »

Arnaud Godard

« Avant mon père, il vendait, mais il essayait de vendre au mieux, c’était pas son principal objectif, on avait des mauvais résultats, par rapport au groupe on été pas bien placé… Fallait qu’on améliore, depuis 3 ans on a beaucoup d’améliorer et je pense qu’il est fier de moi… On ne regarde plus du tout les marchés mondiaux on regarde une fois par semaine»

Vanessa Hénard

« On est plus serein, on a juste à analyser les analyses hebdomadaires, on a tout pour bien commercialiser. C’est plus nous le facteur limitant que PiloterSaFerme… C’est simple et rapide. »

Damien Pioget

« Ils se mouillent, personne ne vous dit quand vendre, PSF vous dit ‘Vous vendez’… Avec l’information on n’est jamais sevré et on n’arrive pas à la synthétiser »

Mathieu Yverneau

« Si je gère mal ma commercialisation, à la fin de l’année je ne suis pas payé. Avant PSF j’avais essayé plusieurs choses… des outils, chercher moi-même, je ne suis pas économiste, un coup ça marche, un coup ça ne marche pas. J’avais des craintes et des doutes, et j’y suis pas allé serein, mais la promesse est belle… aujourd’hui je n’ai plus de craintes et plus de doutes. Aujourd’hui la on est pas encore à la récolte et je sais déjà que… j’ai assuré mes revenus pour l’année »

José Touse

« Pas besoin d’être penché dessus pendant des heures, on consulte un coup, on approfondie le samedi et on voit ce qu’on peut faire, c’est simple »
Dominique FOURNILLON

« En temps qu’agriculteurs, on ne peut pas se permettre de se prendre la tête tous les jours sur les cours du marché. On était complètement perdu avant et maintenant c’est un soulagement, cela enlève une pression »
François BONNY

« il y a eu un avant et après, je commercialisais déjà avant et après, mais c’était au feeling, là on a l’impression d’être un peu plus guidé »
Frédéric RAUSCENT

« J’essaye de suivre l’esprit, sécuriser son chiffre d’affaire »

Bertrand Pascal

« Tous les concurrents travaillent sur l’information, Piloter travaille sur la décision et finalement le plus dur c’est de se décider… Comme tout j’étais perplexe au départ , j’ai commencé a le tester par moi-même… Ma commercialisation s’est améliorée parce qu’aujourd’hui en écoutant les conseils je suis dans le haut des courbes »
Bertrand Bedouet

« Je savais plus trop à quel moment vendre mes céréales… Agritel, je trouve ça très compliqué à suivre… PSF c’est simple à utiliser, au début on a beaucoup de questions, au bout de 8 mois je suis convaincu… Je l’aborde tous les samedis, ça suffit… PiloterSaferme analyse pour moi en fin de compte »

Christophe Lecoeur

« La commercialisation était le point de noir de mon système, j’ai toujours hésité quand vendre et pas vendre… Je me contentais des SMS qu’on recevait de nos OS, et les résultats n’étaient pas bon… On a plus à perdre sur une mauvaise vente que sur une mauvaise récolte… Le samedi matin on ouvre ce qu’on nous envoie et on sait , on ne se prends pas la tête… J’ai amélioré ma moyenne de vente, oui j’en suis convaincu »

Franck Bellessort

« Ce qui m’a séduit, c’est la facilité d’accès, la simplicité, c’est la personnalisation du modèle à nos paramètres de production… Les bénéfices majeurs en utilisant ce système, c’est la sensation de pouvoir mieux maîtriser et optimiser la gestion de mon exploitation en sécurisant mon chiffre d’affaire au travers de la commercialisation des céréales… Ce qui caractérise PSF: Pragramatique, Évolutif, Innovant »

Guillaume Girard

« la présentation est différente, on anticipe un peu le marché, on l’envisage autrement »
Francis CHABIN

« Quand j’ai vu que c’était un algorithme, qui pouvait me sortir de toutes ces appréhensions du marché, cela m’a intéressé »
Benoit LACAZE

« Le fait de retrouver les fondamentaux, et de m’inspirer de leurs conseils me permet d’avoir des prix tout à fait corrects. Avoir toujours un coup d’avance plutôt qu’un coup de retard »
Stéphane GRACIA

« Fallait qu’on s’améliore, depuis 3 ans on a beaucoup améliorer et je pense que mon père est fier de moi… On ne regarde plus du tout les marchés mondiaux on regarde une fois par semaine »

Vanessa Hénard

« Avant c’était au petit bonheur la chance… PSF, ça permet de se réveiller des fois… Ça nous rassure dans notre choix, une fois qu’on a vendu»

Sébastien Bellanger

« Une information par semaine, ça se fait très rapidement, un 1/4 d’heure on voit le marché… Une fois par semaine c’est assez simple à comprendre… Ça nous donne des repères au niveau des marchés »

Romain Labour

« Faire le lien entre les opportunités de marchés et la gestion de trésorerie… Pour la moisson 2018, j’ai couvert 100% de mon CA… Ça nous permet de nous désensibiliser de toutes les informations parfois contradictoires… J’essaye de suivre l’esprit, sécuriser son chiffre d’affaire »

Bertrand Pascal-Roux

« On prend des cas concrets, on fait énormément de simulation… Les simulateurs nous remettent vraiment en question et ça fait de l’expérience… On ressort plus fort… ça nous réconforte dans nos prises de décisions… Plus de remords d’avoir pris une décision… Ça nous redonne une envie de refaire des opérations, ça nous encourage, un coup de punch »

Philippe Thibault

« C’est vraiment un gain de temps et moins de stress. Passer son temps sur son téléphone ce n’est pas une vie »
Alban LUTIGNIER

« Il y a trop de coups de poker dans la réalité, il faut éviter la grosse catastrophe. Ce qui m’a attiré, c’est que l’outil donne des conseils, les informations sont fiables »
Camille COUPE RECENT

« C’est un outil d’aide à la décision, cela me guide »
Jean-Luc LAFFITE

« Aujourd’hui la on est pas encore à la récolte et je sais déjà que… j’ai assuré mes revenus pour l’année »

José Touse

« J’avais des craintes sur la stabilité de leur système mais finalement au bout d’un an d’expérience je m’aperçois que les décisions sont bonnes…  J’ai mon père qui est a en retraite et qui oui ne croyait pas à tout ça… Ça a bousculé certaines habitudes »

Michael Manteau

« J’avais toujours des gros problèmes pour prendre des décisions… Dans PiloterSaFerme, je pense avoir trouvé un très bon outil d’aide à la décision… C’est très très simple, l’outil est très simple, il a évolué aussi au fil du temps… C’est le temps gagné, c’est économique, aujourd’hui il faut avoir une rentabilité sur nos exploitations… Il faut pas vendre au bon moment, mais au moment opportun »

Sébastien Leclerc

« Plus intéressante que les autres formations, car plus dans le concret… Utile pour moi pour faire un plan d’action pour mes ventes… Après une formation PSF, je me sens plus motivé pour vendre mon grain… Une bonne piqûre de rappel »

Mickael Pechery

« J’ai rejoint PiloterSaFerme depuis le début… Je n’étais pas satisfait des services que j’avais avant, j’ai toujours été acteur sur le marché et je ne veux pas le subir, je ne veux pas de prix moyen… On a des décisions, on a une vraie stratégie qu’on peut respecter et qui est personnalisable à notre exploitation… C’est des gens qui sont dans le conseil agricole depuis longtemps, ils connaissent notre métier »

Nicolas Gandon

« le principe me plait car c’est basé sur un algorithme, il y a moins d’erreurs humaines… c’est plus précis et plus neutre »

Marc LEGRAND

« Avant d’avoir l’outil PSF, je vendais mal. J’écoutais trop de monde. Comme les prix ne me convenaient pas, je pensais toujours qu’il y aurait un meilleur prix le lendemain. Avec PiloterSaFerme j’ai déjà réussi à vendre 1/3 pour 2018. C’est fiable, je vais utiliser l’outil plus souvent.»
Laurent B.

« Avec PiloterSaFerme, je reste maître et autonome de ma commercialisation. Ce qui m’a tout de suite plu, c’est la rapidité et la simplicité de l’outil. L’approche est 100% mathématique. Avec moins de stress, on prend de meilleures décisions. »
Nicolas G.

« Ce que je préfère chez PiloterSaFerme, c’est le fait de ne pas être tout seul grâce aux formations en groupe. L’outil me convient, je m’y retrouve. Il est bien adapté »
Alexandre

« Le diagnostic de compétitivité semble être un outil de plus pour améliorer l’exploitation. C’est pouvoir me comparer et décider des efforts à mettre en place pour que mon exploitation soit plus résiliente est nécessaire. L’outil PiloterSaFerme c’est du concret, c’est tout de suite.»
Arnaud J.

« Avec PiloterSaFerme, j’ai enfin une information simple, concrète et adaptée à ma situation. Je peux gérer sereinement le risque prix »
Christian M.

« Ce que je préfère avec PiloterSaFerme, c’est la simplicité. Aujourd’hui on a d’autres outils qui nous envoient trop d’informations alors que là c’est simple, on a une note, on vend ou on ne vend pas. »
Stéphane

« PiloterSaFerme est très peu énergivore en temps, l’outil est fiable. Le slogan n’est pas une fausse promesse. C’est synthétique, c’est très rapide, ça prend seulement 5 minutes le matin. C’est donc assez pratique. »
Eric

« PiloterSaFerme est un outil simple à lire et à utiliser. Les informations sont données qu’une fois par semaine ce qui suffit. C’est clair, si on suit vraiment ce qu’ils disent c’est moins de stress »
Vincent

« J’ai vendu au-dessus de mon seuil de commercialisation grâce à PiloterSaFerme. C’est simple et rapide, en 5 minutes on sait où en est la tendance. »
Yannick

« Piloter Sa Ferme me permet d’améliorer ma commercialisation. J’ai vendu au moment où on me l’a dit et j’ai ainsi tout vendu cette année. »
Victor

« Avec PiloterSaFerme j’ai bien amélioré mes postes de ventes l’évolution de mon CA est bien mieux en mettant moins de temps et moins de stress. Aujourd’hui je sais saisir les opportunités au-dessus de mon seuil de commercialisation, j’arrive à anticiper des ventes. »
Eric

« PiloterSaFerme est sans équivalent sur le marché, c’est le seul outil qui prend une réelle position et indique quelle décision prendre, c’est un outil unique. »
Jean-Marc H.

« PiloterSaFerme est sans équivalent sur le marché, c’est le seul outil qui prend une réelle position et indique quelle décision prendre, c’est un outil unique. »

Jean-Marc H.

Testez le 1er assistant personnalisé
pour pérenniser votre entreprise

DÉMONSTRATION GRATUITE

2. LES FORMATIONS PSF

« On a fait des formations avec ODA mais on n’est jamais allé plus loin on a pas continué… On a fait plusieurs formations PiloterSaFerme… On a fait beaucoup de simulations c’est ça qui nous a éveillés… On a souvent la même personne pour les formations et c’est un agriculteur, on est entre collègues… Personne ne vendait bien leurs céréales, et depuis qu’on est a PiloterSaFerme on a trouvé du résultat… Une partie du bénéfice ça nous paye l’abonnement, à l’aise, facilement »

Arnaud Godard

« Je suis contente de faire cette formation pour utiliser le produit au maximum… Aller plus loin dans nos stratégies de ventes dans le but de toujours vendre au mieux nos produits »

Vanessa Henard

«On travaille sur cette prise de décision, on aborde beaucoup moins les fondamentaux des marchés ou la on peut tout dire et son contraire… PiloterSaFerme amène une méthodologie pour essayer de cerner un marché qui est bien souvent assez illisible et imprévisible… L’attrait est d’être plus serein sur ces marchés parce qu’il y a de quoi y perdre la tête »

Bertrand Bedouet

« On rentre dans le vif du sujet, c’est pas du global, c’est du précis, il y a pas de blablabla… C’est très formateur »

Damien Pioget

« Les simulateurs nous remettent vraiment en question, ça fait de l’expérience… On ressort plus fort, on a appris les moyens et ça nous réconforte dans notre prise de décision »

Philippe Thibault

« Les gens qui sont PSF connaissent la profession et les formateurs aussi, ce sont des agriculteurs… J’étais motivé a créer un groupe et de maintenir une formation ou deux par an pour se mettre à jour et partager entre collègues… Il y a des choses que je ne me permettais pas avant PiloterSaFerme, c’est vraiment dans l’idée de voir plus loin »

Nicolas Denieul

« J’ai décidé de faire la formation PSF parce que je n’avais pas de solution adaptée, on est toujours au coup par coup, une année on avait de la chance et on faisait une bonne opération financière en vendant au bon moment et puis l’année d’après on se plantait complètement, et on faisait une mauvaise opération financière on vendait les céréales parfois a perte, parce qu’on était acculé par notre besoin de trésorerie et par le moment ou il fallait vendre… J’ai suivi une première formation de PSF qui m’a permis de découvrir le logiciel et de m’en servir à 90% et de mieux vendre mes céréales tout de suite, dès le lendemain… Ça me permet d’avoir une vision bien plus fine qu’avant ça c’est sur »

José Touse

« J’ai suivi plusieurs formations avec PiloterSaFerme et d’autres concurrents qui étaient la avant… Les formations PSF sont différentes, on fait énormément de simulation sur notre politique personnel de la vente et ils ont des simulateurs qui reprennent les années antérieures. En plus ce sont des années connues qu’on a passées ou on a peut-être réussi ou peut-être trompé… Les simulateurs nous remettent vraiment en question, ça fait de l’expérience… On ressort plus fort, on a appris les moyens et ça nous réconforte dans notre prise de décision »

Philippe Thibault

« C’est la 3ème formation que j’ai faite avec PiloterSaFerme, j’en avais fait d’autres avant… La différence c’est qu’on apprend à utiliser un outil qui va nous servir un outil, alors que les autres sont plus sur les fondamentaux, les systèmes d’options… La formation PSF c’est surtout comprendre quand il faut vendre… L’avantage d’avoir suivi la formation, c’est que j’ai bien compris le système de l’algorithme et aujourd’hui je passe moins de temps vraiment a dire ‘LA je m’investis et je passe un plus de temps qu’a un autre moment’ car c’est la période la plus idéale »

Mathieu Yverneau

« On a quelqu’un qui est agriculteur qui connait le métier et qui à l’expérience PiloterSaFerme et de comment prendre les décisions donc on allie bien le théorique avec la pratique, c’est plus concret et je pense que plus parlant pour nous… Aujourd’hui je pense que c’est positif, si je pensais que c’était négatif j’arrêterais. Si ça m’apportait rien je ne verrais pas l’intérêt de continuer, si c’est pour boire un café et discuter avec les copains je ne verrai pas l’intérêt »»

Franck Bellessort

« J’ai eu du mal a assimiler les formations ODA… Je me retrouve plus dans les formations PiloterSaFerme… J’ai fait 3 formations PiloterSaFerme… Les formations PiloterSaFerme sont plus intéressantes pour moi que des autres formations car elles sont plus dans le concret… On parle pas que d’un prix mais de notre ferme et on intègre bien notre prix de revient et pas seulement à la tonne… Elle a été utile pour moi pour effectuer un plan d’action de mes ventes tout au long de l’année et apprendre comment gérer au mieux mes ventes sans trop poser de soucis… Après la formation, je me sens plus motivé, plus motivé pour vendre mon grain… Ça me fait une piqûre de rappel » »

Mickael Pechery

« J’ai suivi une première formation de PSF qui m’a permis de découvrir le logiciel et de m’en servir a 90% et de mieux vendre mes céréales tout de suite, dès le lendemain »

José Touse

« La formation PiloterSaFerme réalisée avec un simulateur, m’a permis de comprendre très simplement l’utilisation des options pour sécuriser mon chiffre d’affaires. »
Guy-Noël V.

« Ce que je préfère chez PiloterSaFerme, c’est le fait de ne pas être tout seul grâce aux formations en groupe. L’outil me convient, je m’y retrouve. Il est bien adapté.»
Alexandre

« PiloterSaFerme m’a permis de chercher à améliorer mon coût de production. C’est mon fils qui m’a inscrit à la formation et je ne regrette pas. La première année d’utilisation j’ai mieux vendu que d’habitude. L’objectif c’est d’être conseillé, mais aussi responsable de nos ventes. »
Denis

« La formation m’a montré que je n’avais pas les bonnes façons de vendre avant »

Jean Bardouillet

Testez-vous, améliorez-vous avec notre
simulateur et pérenniser votre entreprise

VOIR LES FORMATIONS